Nos conseils pour défier son trac

Boule au ventre, tremblements, sueur, souffle coupé, etc. Le trac se manifeste par différents symptômes. Cette sensation d’anxiété touche les enfants comme les adultes et survient généralement à l’approche d’un événement important. Se produire sur scène devant un public, constitue une véritable épreuve pour les musiciens débutants. Comment faire pour assurer le spectacle, tout en profitant pleinement de l’instant ? Anacours vous donne plusieurs astuces pour vaincre le trac.

Bien se préparer avant de monter sur scène pour limiter le trac

Que l’on soit guitariste dans un groupe, chanteur ou violoniste ; il est indispensable de bien se préparer avant de donner un concert. Cette étape commence quelques jours, voire quelques semaines avant l’événement.

Le musicien devra s’exercer à jouer les morceaux qu’il devra interpréter le jour J, afin de les maîtriser parfaitement. Il se sentira ainsi plus à l’aise, réduira le risque d’erreurs et gagnera en confiance.

La phase de préparation inclut aussi la vérification du matériel et de l’instrument. Cela permettra d’éviter les problèmes techniques, ce qui rassurera le musicien. Prendre le temps de bien s’échauffer avant de jouer s’avère également indispensable.

Dans l’idéal, l’artiste devrait se rendre sur le site de la représentation afin d’effectuer une répétition en conditions réelles. Les adultes, comme les plus jeunes, profiteront de cet entraînement pour se familiariser avec les lieux, ce qui les aidera à se projeter.

Défier son trac en misant sur la relaxation et la respiration

À quelques heures de se produire sur scène, le chanteur ou le musicien commence souvent à ressentir les premiers signes du trac. Certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres, qui n’éprouvent pas de difficulté à jouer en public. Outre l’expérience acquise, ces dernières doivent cette aisance aux efforts fournis pour contenir leur anxiété et canaliser leurs émotions.

Le yoga, les exercices de relaxation et de respiration profonde sont d’excellents moyens pour vaincre le trac. On peut aussi profiter de ces moments de calme pour tester la visualisation. Cette pratique consiste à s’imaginer en train de réaliser sa prestation et que tout se déroule parfaitement.

La gestion du stress : un travail à réaliser sur le long terme pour les musiciens

Maîtriser son trac lorsqu’on est musicien demande un travail continu. Certains artistes, comptant parmi les plus expérimentés, ressentent encore cette sensation de stress avant d’entrer en scène. Mais ils savent gérer cette émotion grâce à une excellente préparation corporelle et mentale. Pratiquer une activité physique, adopter une bonne hygiène de vie et prendre soin de son corps est essentiel.

En outre, le fait de s’entraîner régulièrement à jouer de son instrument et améliorer sa technique s’avère indispensable. Les professeurs de musique particuliers Anacours accompagnent les musiciens et chanteurs débutants, quels que soient leur âge et leur niveau. Suivre quelques leçons à domicile constitue une excellente solution pour se préparer avant un concert !

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment fonctionne une contrebasse et comment l’entretenir ?

La contrebasse est le plus imposant des instruments de la famille des cordes frottées. Outre ses dimensions, elle se démarque par sa sonorité grave, particulièrement identifiable au sein d’un orchestre. Jouer de la contrebasse nécessite d’en comprendre le fonctionnement et de maîtriser plusieurs techniques. Connaître et appliquer les précautions d’entretien est également indispensable pour garantir […]

Découvrir