Choisir entre violon ou violoncelle

Les instruments à cordes frottées plairont aussi bien à un passionné de musique classique qu’à un adepte d’autres styles musicaux plus contemporains. Dans cette famille d’instruments, on retrouve le violon et le violoncelle, tous deux appréciés pour leur sonorité particulière. Outre leur apparence, ils se distinguent par la manière de jouer, mais également par le son qu’ils produisent. Avantages, inconvénients, caractéristiques, etc. Voici les éléments à connaître pour bien choisir entre violon et violoncelle.

Quelles sont les différences entre un violon et un violoncelle ?

Si le violon et le violoncelle partagent des points communs, ils possèdent aussi plusieurs spécificités. Ils appartiennent à la même catégorie d’instruments, puisque contrairement à la guitare ou à la basse, on utilise un archet pour jouer.

Ils se distinguent par leur apparence et leur taille. Le violon est plus petit que le violoncelle. Plus court et moins large, il se manipule en le tenant d’une main par le manche et en appuyant le corps sous son menton. Le violoncelle se pose au sol sur une tige en métal et se joue assis, en le maintenant verticalement. Il est plus grand et plus large que le violon, mais moins imposant que la contrebasse.

Outre l’aspect physique, ces deux instruments se différencient par leur sonorité. Le violon offre un son plus aigu que le violoncelle.

Violon ou violoncelle : quels avantages et inconvénients présentent ces instruments ?

La meilleure solution pour choisir entre le violon et le violoncelle, c’est de comparer leurs atouts et leurs points faibles.

D’un point de vue pratique, le violon plaît souvent pour sa petite taille et le fait qu’il soit moins encombrant. Mais sur le plan technique, il peut sembler plus difficile à manipuler. Certaines personnes se sentent moins à l’aise avec la position du poignet, qui requiert de la souplesse.

À l’inverse, d’autres préfèrent cet instrument au violoncelle, par rapport au positionnement des doigts sur le manche. Les écarts sont plus larges sur ce dernier que sur le violon. Quelques leçons à domicile avec un professeur de musique particulier Anacours peuvent aider à adopter les bonnes postures.

Enfin, l’acquisition d’un violoncelle nécessite un budget plus élevé que pour un violon.

Quels critères étudier pour choisir entre violon et violoncelle ?

Pour sélectionner l’instrument qui correspond le mieux à ses envies, l’apprenti musicien peut se baser sur plusieurs éléments :

  • Ses préférences sur le plan musical ;
  • Son aisance avec l’instrument ;
  • Le budget dont il dispose, etc.

Certaines personnes aiment la sonorité grave du violoncelle, d’autres penchent pour celles du violon. Au-delà des goûts, le choix dépend également de l’aspect pratique. Finalement, il n’existe pas de meilleur choix, dès lors qu’on se sent attiré et motivé par un instrument. Les enfants pourront d’ailleurs aussi bien apprendre le violon que le violoncelle, car les fabricants proposent des instruments adaptés à leur taille.

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment fonctionne une contrebasse et comment l’entretenir ?

La contrebasse est le plus imposant des instruments de la famille des cordes frottées. Outre ses dimensions, elle se démarque par sa sonorité grave, particulièrement identifiable au sein d’un orchestre. Jouer de la contrebasse nécessite d’en comprendre le fonctionnement et de maîtriser plusieurs techniques. Connaître et appliquer les précautions d’entretien est également indispensable pour garantir […]

Découvrir