Chant : comment atteindre les notes les plus hautes et les plus basses ?

Comme tout musicien, le chanteur doit s’exercer régulièrement pour maîtriser son instrument ; sa voix en l’occurrence. Il peaufine sa technique en apprenant les effets, en travaillant son rythme, sa justesse ou son articulation. Il peut aussi chercher à élargir son étendue vocale pour couvrir des notes graves, ou à l’inverse très aiguës. Voici les méthodes à connaître pour atteindre les notes les plus hautes et les plus basses.

Comment atteindre les notes aiguës en chantant ?

La première étape pour un chanteur sera de déterminer à quelle catégorie de voix il appartient. Il existe plusieurs types de voix, chez les hommes comme chez les femmes.

On compte trois catégories pour les hommes (du plus grave au plus aigu) :

  • Basse ;
  • Baryton ;
  • Ténor.

Chez les femmes, il existe quatre types de voix naturellement plus aiguës (de la plus basse à la plus haute) :

  • Contralto ;
  • Alto ;
  • Mezzo- soprano ;
  • Soprano.

Un professeur particulier de chant saura identifier le type de voix de chacun de ses élèves. Cette notion est importante pour le chanteur, car elle lui permet d’évaluer les possibilités qu’offre sa voix et d’éviter les excès. Pour atteindre des notes hautes, il devra trouver sa voix de tête en réalisant différents exercices.

Cette technique vise à sortir des notes hautes, sans forcer sur les cordes vocales, mais en donnant de la puissance. Pour cela, on mise sur la maîtrise de la respiration, sur la posture et on sollicite ses abdominaux et son diaphragme.

Quelles techniques pour chanter dans les graves ?

Pour atteindre les notes les plus basses, le chanteur devra se concentrer sur sa voix de poitrine. Il s’agit de la voix qu’on utilise naturellement pour parler. Elle se repère par la vibration qu’elle produit au niveau du thorax. On ressent les notes résonner dans la cage thoracique lorsqu’on pose la main sur la poitrine.

Comme pour les aigus, il existe des exercices vocaux pour atteindre les notes les plus basses. Un chanteur qui désire travailler son étendue vocale peut miser sur l’accompagnement d’un professeur particulier Anacours Musique. Un enseignant qualifié saura lui transmettre les bonnes méthodes pour s’améliorer sans se blesser. En effet, une personne qui se forme en autodidacte peut parfois commettre des erreurs et abîmer ses cordes vocales. Pour limiter les risques, il est essentiel de bien s’hydrater, de procéder de façon progressive et de bien respirer. La posture, la position de la tête, l’articulation détiennent également leur importance. Ces techniques peuvent faire l’objet d’exercices personnalisés lors de séances de cours particuliers de chant.

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment fonctionne une contrebasse et comment l’entretenir ?

La contrebasse est le plus imposant des instruments de la famille des cordes frottées. Outre ses dimensions, elle se démarque par sa sonorité grave, particulièrement identifiable au sein d’un orchestre. Jouer de la contrebasse nécessite d’en comprendre le fonctionnement et de maîtriser plusieurs techniques. Connaître et appliquer les précautions d’entretien est également indispensable pour garantir […]

Découvrir