L’importance du métronome dans la pratique musicale

Que l’on soit débutant ou musicien confirmé, le métronome est un accessoire fort utile pour améliorer sa technique. Cet instrument produit un battement régulier qui donne un tempo précis au musicien. Quelle est son utilité et comment l’utiliser pour progresser ?

Le métronome : un peu dhistoire

Les origines du métronome remontent à l’invention du chronomètre de Loulié en 1696. Sorte de pendule, le tempo y est représenté par le balancement silencieux d’un fil lesté. Mais ce n’est qu’avec l’apparition des premiers métronomes électroniques dans la deuxième moitié du XXe siècle que cet instrument va commencer à être utilisé comme un outil du travail technique et rythmique.

Solution miracle aux problèmes de rythme pour certains, objet inutile, voire contre-productif pour d’autres, le métronome s’accompagne souvent d’avis très tranchés. Si l’objet en lui-même est assez simple, ses usages sont nombreux.

Les usages corrects du métronome

 Utiliser un métronome permet de s’exercer techniquement, notamment sur la maitrise du rythme, par exemple en travaillant des gammes ou des arpèges, sur un tempo précis. Cela peut également aider à parfaire l’exécution d’une mélodie ou d’une oeuvre musicale. Certains l’utilisent en outre pour travailler leur sens de l’improvisation.

Avant d’utiliser un métronome, l’élève doit avoir au préalable observé sa pulsation intérieure, en ayant travaillé sur le ressenti et l’intériorisation de la pulsation. L’apprentissage du rythme doit d’abord se faire par le corps, en tapant du pied ou des mains. En effet, le métronome ne doit pas être une béquille sans laquelle l’élève est incapable de maintenir correctement son tempo. C’est aussi pour cela qu’il est recommandé d’alterner les phases d’entrainement avec et sans le métronome.

Cet outil de travail doit donc être replacé dans un cadre plus large où il n’est qu’un des nombreux moyens de développer une bonne maitrise rythmique. Une attitude dynamique suppose que la pulsation, le débit, et les accentuations sont générés de manière autonome par le musicien. Le métronome n’est alors qu’un témoin de la régularité du tempo et du placement. Si l’utilisation du métronome peut paraitre rigide, elle est bénéfique si elle bien expliquée. Dans tous les cas, vous pouvez faire confiance à l’expérience de votre professeur de musique.

Quel métronome choisir ?

Si jadis les métronomes mécaniques étaient préférés, il est aujourd’hui plutôt conseillé de choisir des modèles électroniques, qui sont plus fiables. De nombreuses applications sur smartphone ou sur ordinateur proposent en outre des fonctions de métronome, ce qui permet souvent d’accéder à des tempos plus lents ou plus rapides. Par ailleurs, ces applications sont dotées d’un grand nombre d’options supplémentaires qui peuvent être attrayantes.

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment fonctionne une contrebasse et comment l’entretenir ?

La contrebasse est le plus imposant des instruments de la famille des cordes frottées. Outre ses dimensions, elle se démarque par sa sonorité grave, particulièrement identifiable au sein d’un orchestre. Jouer de la contrebasse nécessite d’en comprendre le fonctionnement et de maîtriser plusieurs techniques. Connaître et appliquer les précautions d’entretien est également indispensable pour garantir […]

Découvrir