Les erreurs fréquentes au violon : comment mieux progresser ?

Le violon est un instrument exigeant : il n’est donc pas rare de voir son niveau stagner à un certain moment au cours de l’apprentissage. Peut-être est-ce dû à certaines mauvaises habitudes persistantes, ou bien peut-être faut-il que vous tentiez d’autres approches. Voici quelques pistes pour relancer votre progression au violon.

Mieux gérer son temps d’entrainement

Rien ne sert de jouer pendant des heures d’affilée : en effet, les capacités physiques et intellectuelles diminuent au bout dun certain temps, qui est propre à chacun et qu’il faut apprendre à connaitre. C’est pourquoi il peut être préférable de travailler peu (même 15 minutes) une, deux, trois fois par jours. A chaque courte séance, vous serez ainsi pleinement concentré(e).

Vérifier sa position

Pour un violoniste, la position globale ainsi que la façon de tenir l’instrument sont déterminants. Ce dernier est posé sur la clavicule et maintenu par le menton. Ainsi, pour éviter toute douleur ou raideur qui freinerait votre apprentissage, nous vous conseillons de bien revoir votre position. Pour cela, le mieux est de demander conseil à votre professeur de violon.

Prendre le temps d’accorder son violon

Si vous êtes débutant, votre oreille n’est sans doute pas encore assez fine pour accorder votre violon. Pour apprendre correctement, il est cependant indispensable de jouer sur un instrument qui produit les notes justes, et donc qui est parfaitement accordé. Munissez-vous d’un accordeur électronique pour vous aider dans cette tâche. Un violon bien accordé permet de mieux progresser.

Travailler davantage ses gammes

Les gammes sont constitutives de très nombreuses mélodies. En vous entrainant à les faire, vous apprendrez les changements de position et les intervalles. Cela vous permettra par la suite d’exécuter des mélodies complexes en fournissant moins d’efforts. A chaque séance, commencez et terminez par quelques gammes.

Penser aux accessoires

La mentonnière et le coussin font partie des accessoires fondamentaux du violon. La mentonnière est tout particulièrement importante : si celle qui est fournie de base avec votre violon ne vous convient pas, n’hésitez pas à la changer en choisissant une taille et un matériau adaptés. Quant au coussin de violon (ou épaulière) il peut être nécessaire pour certains musiciens, car il permet de limiter les frottements entre le dos du violon et la clavicule. Renseignez-vous !

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment fonctionne une contrebasse et comment l’entretenir ?

La contrebasse est le plus imposant des instruments de la famille des cordes frottées. Outre ses dimensions, elle se démarque par sa sonorité grave, particulièrement identifiable au sein d’un orchestre. Jouer de la contrebasse nécessite d’en comprendre le fonctionnement et de maîtriser plusieurs techniques. Connaître et appliquer les précautions d’entretien est également indispensable pour garantir […]

Découvrir