Guitare : comment repérer et éviter les fausses notes ?

Si vous venez de débuter votre apprentissage de la guitare, vous êtes peut-être préoccupé par les fausses notes que vous produisez. Pas de panique, c’est tout à fait normal pour tout musicien débutant ! Voici ce qu’il faut savoir pour repérer et gérer vos petites fausses notes à la guitare.

Fausse note : l’erreur est humaine

Repérer la justesse ou la fausseté des notes demande de développer son oreille et sa sensibilité musicale. Il faut cependant savoir que même les meilleurs guitaristes font des fausses notes ! Lors de l’apprentissage de la musique, il ne s’agit donc pas d’un but en soi d’éviter les fausses notes. L’idée serait plutôt d’apprendre à les repérer pour les corriger, ou même les intégrer dans son jeu.

À la guitare, il existe plusieurs façons de faire des fausses notes, ou des accords qui « frisent ». Plusieurs erreurs peuvent mener à un son dissonant ou à une fausse note : un des doigts de la main gauche placé sur la mauvaise corde, ou bien qui n’appuie pas suffisamment, ou encore une corde jouée trop tôt alors qu’un doigt de la main gauche n’a pas encore été déplacé. Le fait de savoir repérer ses propres fausses notes permet d’identifier la nature de l’erreur qui a été faite, et donc de pouvoir travailler dessus et l’éviter.

Repérer les erreurs avec l’aide de son professeur

Bien entendu, en tant que débutant, il n’est pas toujours facile d’entendre et d’identifier ces notes dissonantes. C’est pourquoi travailler avec un professeur de guitare est d’une grande aide : ce dernier est parfaitement à même de pointer l’erreur du doigt. Cependant, en tant que professeur, peut-être ne vous arrêtera-t-il pas à l’instant où il l’entend. Apprendre à repérer et à gérer ses fausses notes, c’est aussi apprendre à savoir continuer à jouer sans se laisser déconcentrer par une petite faute. Par la suite, votre professeur vous fera sûrement travailler la mesure précise où l’erreur a été commise.

Travailler son oreille et la justesse des notes

Développer son oreille musicale permet logiquement de mieux repérer les fausses notes. Le meilleur conseil pour la travailler est sans doute d’écouter beaucoup de musique, ou encore de faire l’effort de se concentrer sur la partition d’un seul instrument dans un morceau. On conseillera également de reproduire les notes avec votre voix, pour travailler la justesse.

Ensuite, pour éviter de jouer des fausses notes, le meilleur moyen est de décomposer les morceaux travaillés. Entrainez-vous à maîtriser parfaitement chaque accord avant de passer au suivant, mais aussi à maîtriser les transitions entre chaque accord.

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment fonctionne une contrebasse et comment l’entretenir ?

La contrebasse est le plus imposant des instruments de la famille des cordes frottées. Outre ses dimensions, elle se démarque par sa sonorité grave, particulièrement identifiable au sein d’un orchestre. Jouer de la contrebasse nécessite d’en comprendre le fonctionnement et de maîtriser plusieurs techniques. Connaître et appliquer les précautions d’entretien est également indispensable pour garantir […]

Découvrir