Faut-il louer ou acheter son instrument de musique ?

Une fois que vous ou votre enfant avez décidé quel instrument de musique vous souhaitiez apprendre, encore faut-il se le procurer. Deux options s’offrent alors à vous : la location ou l’achat. Les parents et jeunes musiciens sont nombreux à hésiter sur la question… Anacours vous explique pour quelle solution opter selon vos besoins et vos envies.

Pourquoi et comment louer un instrument ?

La location est idéale pour simplement essayer tel ou tel instrument. Il s’agit d’une solution judicieuse pour ceux qui hésitent ou qui craignent de se lasser. Côté prix, cela reste économique par rapport à l’achat, avec un coût moyen de 30 à 50 euros par mois. C’est une option raisonnable pour les grands débutants, ainsi que pour les enfants, qui pourront avoir tendance à se décourager ou à vouloir changer d’instrument en grandissant.

La location est plus ou moins adaptée selon l’instrument de musique. Elle est par exemple très répandue pour les instruments à cordes tels que violons, violoncelles et contrebasses, ainsi que pour les pianos. La raison ? Le coût élevé de ces instruments. Les personnes qui n’ont pas le budget pour s’acheter ce type d’instrument peuvent donc commencer par louer.

Et d’ailleurs, comment louer un instrument ? Si vous étudiez au conservatoire, ce type d’établissement propose souvent ce service. Sinon, vous pouvez vous tourner vers des magasins de musique spécialisés qui font de la location. Pour être sûr de choisir le bon instrument, vous devez le tester et l’examiner sous toutes les coutures, lui, et le contrat de location qui va avec.

Les avantages de l’achat pour votre instrument de musique

Si vous avez déjà un certain niveau en musique, ou bien si vous vous remettez à un instrument que vous aviez déjà étudié auparavant, il peut être plus simple d’acheter directement, car vous êtes plus sûr(e) de vous.

En outre, l’achat direct peut être plus évident pour certains instruments, par exemple l’harmonica, la guitare sèche ou le clavier. Dans ces cas là, il n’est peut-être pas nécessaire de louer l’instrument au préalable, tout simplement parce qu’il peut se trouver à un prix accessible, neuf ou d’occasion. Vous posséderez alors votre propre instrument, que vous serez libre de vous approprier, sans crainte de l’abimer.

L’achat représente cependant un gros investissement et demande donc de la réflexion. Si l’instrument est destiné à votre enfant, discutez-en avec lui au préalable. Ne vous précipitez pas !

N’hésitez pas à solliciter l’aide de votre professeur de musique, car il est le mieux placé pour reconnaître un matériel de bonne qualité et les marques à privilégier – et à éviter.

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment fonctionne une contrebasse et comment l’entretenir ?

La contrebasse est le plus imposant des instruments de la famille des cordes frottées. Outre ses dimensions, elle se démarque par sa sonorité grave, particulièrement identifiable au sein d’un orchestre. Jouer de la contrebasse nécessite d’en comprendre le fonctionnement et de maîtriser plusieurs techniques. Connaître et appliquer les précautions d’entretien est également indispensable pour garantir […]

Découvrir