Comment travailler l’indépendance des mains au piano ?

Que l’on soit musicien débutant ou plus avancé, l’indépendance rythmique des mains au piano peut être source de difficulté. Il s’agit pourtant d’une compétence indispensable à acquérir pour progresser. Découvrez quelques notions à connaître et exercices à mettre en application pour travailler l’indépendance de ses deux mains.

L’indépendance des mains : qu’est-ce que c’est ?

Pour pouvoir avancer dans sa pratique du piano, l’indépendance des deux mains est une compétence fondamentale. Une bonne indépendance des mains tient autant au jeu simultané des deux mains, qu’à celui des doigts. Le cerveau doit être capable de coordonner les différents mouvements assignés aux deux mains.

L’objectif à atteindre est ainsi une totale désynchronisation des mains. Les débutants n’utiliseront pas tout de suite les deux mains, mais cette technique s’apprend au bout de quelques mois de pratique.

L’indépendance des mains se décline sous quatre formes à maîtriser : l’indépendance des rythmiques, celle des nuances, du phrasé, et des accords.

Les exercices pour travailler l’indépendance

Pour être efficaces, ces exercices doivent être pratiqués très régulièrement, en étant relaxé.

Un des premiers exercices à mettre en œuvre est de travailler l’indépendance rythmique hors du clavier. Lancez un tempo en tapant de la main gauche sur votre cuisse (ou sur une table), puis battez un rythme différent avec votre main droite.

Ce principe peut se répéter avec les doigts, dont l’indépendance et les mouvements sont cruciaux au piano. Commencez par utiliser le pouce et l’index pour effectuer deux battements alternatifs, d’abord les deux mains ensemble, puis en doublant le rythme sur une seule main.

Une fois que vous maîtrisez bien l’indépendance des tempos hors du clavier, vous pouvez passer à la pratique sur le piano. Il est important de toujours commencer par jouer les morceaux lentement.

Pour travailler les différents types d’indépendance entre les deux mains (qu’elle soit rythmique, ou bien sur le phrasé ou les nuances), vous pouvez vous entraînez en jouant à la suite les notes Do, Ré, Mi, Fa, Sol. La main droite jouera par exemple deux notes, quand la main gauche n’en jouera qu’une, c’est-à-dire deux croches à droite, pour une noire à gauche.

Ce même enchainement de notes faciles se décline aussi pour le travail sur l’indépendance du phrasé : la main droite jouera en staccato, quand la main gauche jouera en legato. Même idée pour l’indépendance des nuances, avec une main en forte, et une main en piano.

N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professeur de piano pour progresser rapidement sur l’indépendance des mains.

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

À partir de quel âge commencer la musique ?

L’apprentissage de la musique demande de l’attention, de la rigueur et de la patience. C’est pourquoi il est nécessaire d’être prêt et de disposer de ces capacités lorsqu’on désire se lancer dans la pratique d’un instrument. Il est toutefois possible de commencer la musique dès l’enfance et d’y trouver une source d’épanouissement.   L’éveil musical […]

Découvrir

Les erreurs fréquentes au piano

Les personnes qui commencent l’apprentissage du piano commettent souvent les mêmes erreurs. Désireuses de savoir jouer leurs mélodies préférées au plus vite, elles ont parfois tendance à brûler les étapes. Certaines font l’impasse sur la découverte des bases, d’autres laissent de côté des aspects essentiels comme le rythme ou la technique. Anacours vous en dit […]

Découvrir

À quoi servent les silences en musique ?

La musique se construit d’un enchaînement de plusieurs notes et de silences qui créent un ensemble harmonieux. En solfège, chaque élément qui compose un morceau se traduit par un symbole placé sur la portée. Les silences, qui correspondent à des pauses, jouent un rôle essentiel et sont matérialisés par différentes figures.   Qu’est-ce qu’un silence […]

Découvrir

Comment se familiariser avec l’improvisation au piano ?

Quoi de plus agréable que de pouvoir s’installer au piano et se lancer dans une improvisation pour un musicien ? Si cela semble difficile pour un débutant, cette aptitude peut toutefois se développer  avec du temps et de l’entraînement. Les pianistes qui étudient le solfège commencent leur apprentissage en reproduisant des morceaux à l’aide d’une […]

Découvrir