Comment préparer mon enfant à intégrer un conservatoire ?

Un enfant qui montre un grand intérêt pour la musique et la pratique d’un instrument pourra envisager d’intégrer un conservatoire. Qu’il possède déjà de l’expérience ou non, il devra mettre toutes les chances de son côté pour suivre un cursus de formation musicale. Comment se passe la sélection ? Quelles sont les qualités requises ? Voici l’essentiel à retenir pour préparer son enfant à l’entrée au conservatoire.

À quel âge un enfant peut-il entrer au conservatoire ?

En France, les conservatoires se répartissent en plusieurs catégories :

  • Les conservatoires communaux ;
  • Les conservatoires départementaux ;
  • Les conservatoires régionaux ;
  • Les conservatoires supérieurs nationaux (3 établissements sur le territoire).

L’objectif des conservatoires consiste à promouvoir et enseigner la culture artistique, notamment la musique. Ils proposent des parcours à destination des enfants et des adolescents, afin de les initier à la pratique d’un instrument dès le plus jeune âge.

Certains conservatoires communaux et départementaux organisent des séances d’éveil musical pour les tout-petits par exemple (dès 4 ans environ). Mais le but principal de ces écoles spécialisées reste de former des enfants désireux d’acquérir un haut niveau de pratique. Le conservatoire s’adresse aussi à ceux qui souhaitent faire de la musique leur métier, en particulier les établissements régionaux et nationaux .

Quelles sont les conditions à remplir pour intégrer un conservatoire ?

Les établissements de formation musicale proposent des cursus accessibles dès l’âge de 6 ou 7 ans. Cela permet aux plus jeunes de découvrir le solfège et les instruments, pour ensuite choisir une spécialité.

Les parcours de formation se composent de trois cycles. L’enfant est évalué de façon continue et doit passer devant un jury à chaque fin de cycle pour évoluer vers le cycle supérieur. Il doit alors faire preuve de motivation et justifier d’un bon niveau, tant pour la pratique d’un instrument que pour la connaissance du solfège.

Les modalités d’inscription et les conditions d’admission varient d’un établissement à l’autre. Le niveau d’exigence dépend souvent du nombre de places disponibles dans une section. Pour les parcours les plus demandés, une sélection peut être effectuée en fonction des aptitudes de chaque enfant.

Comment préparer son enfant pour l’entrée au conservatoire ?

Pour augmenter les chances de son enfant d’intégrer un cursus de formation au conservatoire, il est indispensable de bien le préparer. Si certains établissements réalisent un tirage au sort pour sélectionner les candidats, d’autres s’appuient sur les compétences et le niveau acquis.

Suivre quelques cours particuliers à domicile, avec un professeur de musique Anacours, présente de nombreux avantages. Ce peut être l’occasion pour l’enfant de reprendre certaines notions de base en solfège pour consolider ses connaissances. C’est aussi un moyen de progresser en travaillant la technique.

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment fonctionne une contrebasse et comment l’entretenir ?

La contrebasse est le plus imposant des instruments de la famille des cordes frottées. Outre ses dimensions, elle se démarque par sa sonorité grave, particulièrement identifiable au sein d’un orchestre. Jouer de la contrebasse nécessite d’en comprendre le fonctionnement et de maîtriser plusieurs techniques. Connaître et appliquer les précautions d’entretien est également indispensable pour garantir […]

Découvrir