Le violon est souvent vu comme un instrument réservé aux musiciens de haut niveau — il n’en est pourtant rien. Il a en outre hérité d’une solide réputation dinstrument ingrat et difficile à maitriser. En pratique, est-ce vraiment la réalité ? On fait le point sur l’apprentissage du violon.

Pourquoi le violon a-t-il cette réputation de difficulté ?

Enfants et adultes sont nombreux à hésiter à se lancer dans l’apprentissage du violon, rebutés d’avance par sa réputation d’être trop « dur ». C’est en grande partie à cause de son lien avec l’orchestre symphonique : il est vu depuis longtemps comme un instrument réservé à l’élite, aux seuls musiciens professionnels de haute volée. Cette réputation élitiste tient aussi au coût de l’instrument en lui-même, car les prix s’envolent vite. La location de violon est cependant très courante pour les débutants : inutile donc de penser au budget de l’achat quand on s’y met.

Un instrument exigeant… mais gratifiant

Il existe plusieurs raisons au fait que le violon va être plus compliqué à appréhender que la guitare ou la clarinette. La principale difficulté réside dans le fait que le manche du violon ne possède pas de frettes, ces petites barres en métal qui permettent de repérer les demi-tons. Le violoniste doit ainsi impérativement mémoriser les positions très précises des doigts sur le manche, sans quoi il jouera faux. La bonne tenue du violon, dans une position adéquate, mais surtout le bon maniement de l’archet, sont aussi des difficultés à surmonter pour tout débutant.

Ainsi, une fois que les blocages du début tels que la prise en main sont dépassés, la progression devient plus rapide. Il est vrai que, tandis que le piano et la guitare offrent l’opportunité de se faire plaisir rapidement, le violon est un instrument qui demande plus de temps au début. Il devient cependant par la suite particulièrement gratifiant…!

Le violon pour les enfants et les adultes

Comme pour tous les instruments de musique, il est bénéfique de commencer l’apprentissage jeune.

Il est ainsi possible pour les enfants d’apprendre le violon dès 6 ans, notamment avec des cours à domicile. Il s’agit d’un âge où l’on assimile bien plus vite. Cependant, le violon demande de la rigueur et de la patience, surtout dans les premiers temps. La motricité et la motivation de lenfant doivent ainsi être suffisantes.

Quant aux adultes, il n’est jamais trop tard pour se lancer : comme pour beaucoup de projets, la clé de la réussite est la motivation.