La MAO (Musique Assistée par Ordinateur) a le vent en poupe, et certains jeunes souhaitent s’y mettre, au même titre qu’un instrument de musique classique. Née dans les années 70, la musique produite sur ordinateur couvre un large champ, s’adapte à tous les styles musicaux et offre des utilisations variées. Comment l’utiliser et comment apprendre ?

La MAO, c’est quoi ?

La musique assistée par ordinateur désigne globalement toutes les utilisations de l’informatique pour créer ou modifier de la musique. La MAO peut être utilisée aussi bien par les musiciens amateurs que professionnels. Grâce au large développement de l’informatique, cette pratique s’est répandue depuis plusieurs années. C’était le synthétiseur, en premier dans les années 70, qui avait amené ce principe de sonorité numérique, et non plus acoustique.

Les différentes utilisations de la MAO

Les logiciels de MAO couvrent tous les champs d’utilisations : l’apprentissage musical, la composition, l’interprétation, l’enregistrement, le mixage… etc.

Il est bien sûr possible de composer entièrement une chanson par MAO, c’est notamment le cas dans le domaine de la musique électronique.

Une autre pratique courante est d’enregistrer un instrument classique, puis d’adjoindre à cette piste audio des instruments virtuels fournis par le logiciel. Par exemple, un morceau de guitare enregistré pourra être ensuite accompagné d’une batterie, d’une basse, etc… pour créer une chanson complète.

Certains musiciens se servent en outre des logiciels de musique pour éditer leurs propres partitions ou tablatures. La MAO permet enfin tout simplement de traiter les sons, mais aussi d’ajouter des effets à un instrument ou à une voix, de moduler et transformer.

Quels logiciels, comment s’y mettre ?

Les logiciels de MAO les plus connus et les plus performants, nommés « séquenceurs », sont « Ableton », « Cubase », ou encore « Reason », et sont principalement destinés à des utilisateurs chevronnés. La grande majorité de ces logiciels s’avèrent cependant être payants, et parfois très chers – jusqu’à 600 € pour Cubase. Pour une expérience plus accessible et une prise en main facile pour les débutants, on conseillera « Garage Band », gratuit sur Mac, mais aussi  « Linux Multimédia Studio », qui est lui aussi gratuit et proposé à la fois sur Windows et Mac.

Pour ceux qui souhaitent apprendre à composer sur ordinateur, le web sera une bonne source d’informations pour débuter, grâce à de nombreux tutos et vidéos à chercher en ligne. Il est aussi possible d’apprendre avec l’aide d’un professeur particulier, qui aidera l’élève à maitriser le logiciel et mener à bien son projet.