Avoir l’oreille musicale, ça s’apprend, petit à petit et grâce à des exercices. Ceux qui ne possèdent pas naturellement une oreille absolue peuvent s’exercer en même temps qu’ils apprennent à jouer d’un instrument. Quels exercices préconiser pour entraîner son oreille ?

L’oreille musicale, c’est quoi ?

Le terme d’oreille « musicale » désigne la possibilité de chanter juste, mais aussi d’être capable de reconnaitre si une note est fausse, voire de reconnaitre une note directement en l’entendant. Il est possible d’avoir l’oreille absolue, très rare, ou bien l’oreille relative. Globalement, posséder une bonne oreille musicale permet d’identifier les différentes notes, et donc aussi de les jouer. Tout le monde peut acquérir une oreille musicale.

Les exercices à mettre en application

Comme toujours en musique, la clé réside dans l’entrainement et la régularité. Le meilleur exercice simple est tout d’abord d’écouter régulièrement de la musique, en tout genre. Sachez aussi qu’en apprenant à jouer d’un instrument, votre oreille musicale va forcément se développer en parallèle.

Un exercice classique consiste à essayer d’identifier et écouter les différents instruments qui composent un morceau. Le but est de disséquer ce morceau : observez sa structure, le rôle de chaque instrument et chaque note. L’isolation des notes provenant d’un instrument en particulier est une bonne base pour travailler la reconnaissance auditive. Essayez également de mémoriser différents airs.

Vous pouvez ensuite utiliser votre propre voix pour travailler la reproduction de ce que vous entendez. Choisissez une chanson que vous aimez, puis chantez vous-même la mélodie. Dans la même veine, vous pouvez également vous entrainer à jouer une note sur votre instrument, puis à la reproduire avec votre voix.

Une fois que vous avez un bon niveau, essayez d’identifier les différentes notes d’un morceau que vous aimez. Vous pouvez ensuite passer à la reproduction de chaque note sur votre instrument.

Dernière astuce pour développer votre oreille : lancez-vous dans l’improvisation avec votre instrument de musique. Il s’agit d’un excellent exercice puisque c’est alors l’oreille qui guide le choix des notes. Cela permet aussi d’identifier quelles sont les sonorités que l’on préfère.