Vous souhaitez prendre des cours de musique, mais vous n’êtes pas sûr de réussir à dégager du temps dans votre semaine ? Pas d’inquiétude, grâce à la flexibilité des cours à domicile, il est toujours possible de s’organiser pour vous lancer dans l’apprentissage de votre instrument favori.

 

Profiter de la flexibilité des professeurs particuliers

 Il n’est pas toujours facile de caser l’apprentissage d’un instrument dans nos vies à mille à l’heure. Mais il est pourtant possible de dégager du temps, et de réussir à concilier son travail, ses responsabilités, sa vie de famille et ses loisirs. Se mettre à la musique une fois adulte n’a rien d’impossible ! Cela permet d’enfin concrétiser une envie, mais aussi de s’accorder un moment privilégié.

Chez Anacours Musique, c’est vous qui choisissez quand vous êtes disponible pour vos cours de musique. Nos conseillers vous présentent le professeur le plus adapté, qui se déplace chez vous aux horaires choisis. Vous gagnez ainsi du temps et évitez du stress en vous dispensant de trajets inutiles. Nous nous adaptons à toute demande spécifique.

Votre apprentissage se déroulera en accord avec votre professeur : vous pouvez discuter avec lui de vos possibilités, vos disponibilités, vos objectifs. Il sera ainsi là pour aider à progresser, tout en tenant compte de vos contraintes.

 

Organiser son emploi du temps, libérer du temps pour s’exercer

 La régularité sera le maitre mot. Parlez-en à votre famille en amont, expliquez qu’il vous faut (en plus du temps dédiés aux cours) un moment pour jouer chaque semaine, voire chaque jour. Vous pouvez dégager du temps en accord avec votre partenaire, qui pourra vous aider à vous organiser.

Isolez-vous dans une pièce, et prévenez bien vos proches (notamment vos enfants) que vous êtes indisponible durant le prochain quart d’heure ou demi-heure. Fixez-vous un horaire précis, de préférence celui où vous serez le plus concentré(e) – et éloignez votre téléphone. Cela peut être quand vous rentrez du travail, ou bien avant ou après le diner, ou encore après le coucher des enfants (selon l’instrument que vous pratiquez !). Tout dépend bien sûr de votre organisation de vie, de vos horaires de travail, de vos habitudes familiales… N’hésitez pas à saisir le moindre moment pour vous entrainer et progresser, même s’il ne s’agit que de dix minutes : toute pratique est bénéfique et épanouissante.