Choisir son premier piano — ou celui de son enfant — est une décision importante. Sur quels critères se baser ? Faut-il choisir un piano numérique ou acoustique ? Quel budget y dédier et ou l’acheter ? On vous dit tout sur le choix et l’achat d’un premier piano.

Définir son budget

 Il faut être conscient que l’achat d’un instrument de musique, qui plus est d’un piano, est un investissement important. En règle général et pour tous les instruments, on ne conseillera pas d’acheter un instrument de musique haut de gamme pour un débutant. Choisissez un piano qui rentre dans votre budget (au minimum 200 à 300 € pour un piano numérique d’occasion), mais qui soit un modèle conseillé et éprouvé, d’une marque reconnue.

Un piano numérique neuf de qualité convenable se trouvera à partir de 400 €, quand il faudra largement passer la barre des 2000 pour un piano droit.

Piano numérique ou acoustique ?

 En matière de piano, il existe deux possibilités : le piano numérique ou le piano acoustique.  Le principal avantage d’un piano numérique est qu’il est possible de régler le volume sonore, ou de brancher un casque audio, ce qui le rend pratique en appartement. Il est aussi moins encombrant, plus léger qu’un piano classique. Enfin, un piano numérique est beaucoup moins coûteux à l’achat et à l’entretien.

Le piano numérique est un bon choix pour les débutants, car il permet de travailler sur un clavier au toucher plus souple. Il peut ainsi être plus judicieux d’investir dans un premier temps dans ce type d’instrument qui est moins coûteux, quitte à le remplacer par la suite par un modèle acoustique.

Où acheter son piano ?

 Il existe plusieurs solutions : les boutiques spécialisées, les magasins culturels, les sites de vente en ligne, et le marché de l’occasion. Une occasion peut être particulièrement intéressante, néanmoins, il convient d’être prudent, et d’avoir du temps pour tomber sur la perle rare. Vérifiez la provenance du piano, demandez la facture d’achat, et surtout, prenez le temps de l’essayer. Le son doit vous plaire, le toucher également, pour vous donner envie de jouer.

Une fois devant le piano, vérifiez plusieurs points :

  • Les pédales : le bon fonctionnement, la flexibilité, la précision
  • Le clavier : pour les débutants, des touches souples sont préférables à des touches dures
  • L’état général : un piano abîmé extérieurement révèle un instrument dont on pas pris assez soin et qui risque d’avoir des défauts de sonorité
  • S’il s’agit d’un piano droit, n’hésitez pas à regarder l’intérieur, vous pourrez ainsi voir le degré d’usure des marteaux et des cordes.

Les marques et modèles à privilégier

Il est important de se renseigner en amont sur les marques et modèles les plus conseillés pour les débutants. Pour les pianos numériques, les marques reconnues sont Yamaha, Casio, ou encore Kawai. Côté piano acoustique, on fera confiance à Yamaha, Steinway, Pleyel, Kawai. Certains claviers pour débutants sont très connus, à l’image du Yamaha P-45 ou du Casio CDP-S100, qui se vendent entre 350 et 500 € neufs.